jeux
  • 30.11.2023

RUBRIQUE LITTÉRAIRE Un jeu sur les droits humains

Evènement de cette fin d'année 2023, un jeu de société à été pensé, crée et développé à Neuchâtel. Le jeu sur les droits humains, une première dans le monde du jeu de société. C'est au départ un projet de l'association Neuchâtoi et du Forum Tous différents Tous Egaux. Avec le soutien de toutes les grandes villes et communes du canton, de l'Etat de Neuchâtel, du secrétariat d'Etat aux migrations, du service de lutte contre le racisme, des Cités interculturelles du Conseil de l'Europe. Avec aussi la collaboration scientifique de professeurs, d'enseignants, d'historiens émérites de l'Université de Neuchâtel.

Cela semble très sérieux tout cela. Mais le point fort de ce jeu c'est que tout le monde peut participer et gagner ! Et ce quelles que soient ses connaissances préalables. On joue en équipe de 2 à 12 joueurs, de 12 à 99 ans pour des parties de 45 minutes. 

200 cartes quizz donc 400 questions à choix multiples sur la thématique des droits humains et des discriminations à travers l'histoire, le sport, les sciences et la culture. Et à chaque fois une petite anecdote pour en savoir plus. 

Le jeu parfait pour enrichir sa culture générale et sensibiliser sur les questions de discrimination et de droits humains.

 

Daniel Snevajs. 

 

Un jeu sur les droits humains, Editions Helvetiq, Coll. IQ Games, Novembre 2023, 7640139533241. A partir de 12 ans.

 

Le jeu sur les droits humains - Helvetiq

Voir les archives

ACTUALITÉS

Le CDN en famille

Dimanche 18 février 2024 de 14h à 15h.

Dimanche 24 mars 2024 de 14h à 15h.

RUBRIQUE LITTÉRAIRE

4998 amis

Petit livre malicieux qui interroge brillamment sur notre rapport aux réseaux sociaux et Facebook en particulier.

RTS DÉCOUVERTE

L'égalité

En Suisse, les femmes auront dû batailler ferme avant de voir inscrit dans la Constitution le suffrage universel féminin, en 1971.

Point de Vue

Lutter contre le réchauffement climatique

Un rayon de soleil qui se réjouit de rebondir sur la glace du Grand Nord comme il en a l’habitude, sauf que, cette fois, il est happé par l’océan Arctique et ne parvient plus à retraverser l’atmosp

AVEC LE SOUTIEN
PARTENAIRES